Accueil

L'Institut Jacques Monod (IJM), unité mixte de recherche du CNRS et de l'université Paris Diderot, est l'un des principaux pôles de recherche fondamentale en biologie de la région parisienne.
Son directeur est Giuseppe Baldacci, professeur à l'université Paris Diderot.

En savoir + sur l'IJM

Actualités de l'IJM

  • Conférences Monod-Diderot

    L'Institut Jacques Monod propose des conférences d'intérêt général en biologie. La prochaine sera donnée par Frédéric BARRAS le jeudi 2 mars 2017

  • Février 2017 : Les gènes changent de travail au cours de l'évolution

    Dans un article paru le 1er février 2017 dans Open Biology, Eve Gazave, Quentin Lemaître et Guillaume Balavoine du groupe Evolution et Développement ont étudié une voie de signalisation entre cellules (appelée "Notch") qui fonctionne dans le développement de tous les animaux. Etrangement, chez le ver segmenté Platynereis, ces gènes ne servent pas à fabriquer des neurones, comme chez les autres animaux, mais des soies, une caractéristique propre aux vers segmentés.

  • Janvier 2017 : Différents mécanismes contrôlent la mort programmée dans le cortex cérébral en développement

    Dans un article paru dans Cell Reports le 20 Décembre (Ledonne et al. 2016) F. Ledonne, E. Coppola et A. Pierani de l'équipe Génétique et Développement du Cortex cérébral en collaboration avec D. Orduz et M. Angulo (Université Paris Descartes) ont montré que des mécanismes de mort programmée Bax-dépendant et indépendant existent dans le cortex en développement. Ils ont généré un modèle de souris où les neurones de Cajal-Retzius persistent et maintiennent des propriétés électrophysiologiques des neurones immatures dans le néocortex adulte. Puisque la survie anormale des neurones de Cajal-Retzius est associée à des états pathologiques, ce travail fournit le premier modèle pour tester le rôle de la persistance des neurones transitoires dans des conditions pathologiques.

• • • Toutes les actualités

Haut de page