Mai 2017 : Déstabiliser les microtubules pour stabiliser le fuseau

Dans un article paru en Mai dans Development, l’équipe Dumont de l’Institut Jacques Monod montre qu’une fonction essentielle de la kinésine-13 est de réprimer la formation de microtubules ectopiques, lorsque l’activité des centrosomes est faible ou absente, afin d’empêcher la déstabilisation du fuseau de division et l’aneuploïdie.

Les cellules se multiplient pendant la division cellulaire au cours de laquelle les chromosomes sont distribués entre les futures cellules filles, avant que celles-ci ne se séparent physiquement. Le fuseau de division formé de microtubules très dynamiques, permet de réaliser ces deux étapes. Dans la plupart des cellules, les microtubules émanent des deux centrosomes. Certaines cellules, comme les cellules sexuelles femelles ou ovocytes de la plupart des espèces, sont dépourvues de centrosomes. Des mécanismes spécifiques permettent alors d’assembler les fuseaux de division.
Dans un article paru en Mai dans le journal Development, l’équipe Dumont montre que, dans les ovocytes du nématode Caenorhabditis elegans dépourvus de centrosome, la kinésine-13 KLP-7 est essentielle pour former correctement les fuseaux de division et pour permettre la ségrégation des chromosomes. Le rôle de KLP-7 est de réprimer l’assemblage incontrôlé de microtubules qui déstabilisent sinon les fuseaux de division. De manière inattendue, l’équipe Dumont montre que ce mécanisme est conservé dans les cellules somatiques humaines lorsque la fonction des centrosomes est expérimentalement réduite.
Cette étude met en évidence un nouveau mécanisme de régulation de l’organisation des microtubules conservé au cours de l’évolution.

En savoir plus:
Inhibition of ectopic microtubule assembly by the kinesin-13 KLP-7 prevents chromosome segregation and cytokinesis defects in oocytes.
Gigant, E.*, Stefanutti, M.*, Laband, K., Gluszek-Kustusz, A., Edwards, F., Lacroix, B., Maton, G., Canman, J.C., Welburn, J.P.I, & Dumont, J.
Development 2017 144: 1674-1686;
(*contribution égale)

Contact : Julien Dumont, équipe Division cellulaire et reproduction à l'Institut Jacques Monod, +33 (0)1 57 27 80 49.

Retour en haut de page