Janvier 2017: Les lipides phosphatidylsérine forment des domaines membranaires qui stabilisent les facteurs de polarité chez la levure fissipare

Dans un article publié le 1er janvier dans Molecular Biology of the Cell, l'équipe Minc de l'Institut Jacques Monod montre comment les lipides phosphatidylsérine forment des domaines membranaires chargés négativement qui régulent la polarité cellulaire par le recrutement de Rho GTPase.

Toutes les cellules sont polarisées et cette propriété est fondamentale  pour  la migration,  la division et le développement d'organismes multicellulaires. Les principaux régulateurs de ces processus sont un groupe de molécules de type interrupteur situées à la surface cellulaire, les Rho GTPases. Ces protéines répondent à divers stimuli et permettent la définition d’un axe cellulaire. Comment la cellule est capable de positionner de façon robuste ces régulateurs pour maintenir un tel axe n'est pas bien compris.
Dans un article publié le 1er janvier dans Molecular Biology of The Cell,  l'équipe Minc à l'IJM étudie le rôle d'un lipide chargé négativement, la phosphatidylsérine (PS), dans la localisation de Rho GTPase dans la levure fissipare, un modèle cellulaire, en forme de bâtonnet, pour la polarité. Leur étude montre que PS est enrichi aux sites de croissance polarisée. En sondant les propriétés électrostatiques des membranes cellulaires avec des sondes de charge, ils découvrent aussi que l'enrichissement en PS rend les membranes des zones de croissance plus chargées négativement. Ces propriétés électrostatiques locales aident à localiser les Rho GTPases, Rho1 et Cdc42 qui sont positivement chargées et à définir l'axe global de polarité de la cellule. Cette étude apporte une nouvelle appréciation de l’importance des phénomènes électrochimiques et électrostatiques dans la régulation de la polarité cellulaire dans différentes cellules.

Pour plus d’informations :
Gradients of phosphatidylserine contribute to plasma membrane charge localization and cell polarity in fission yeast. Haupt A, Minc N. Mol Biol Cell. 2017 Jan 1;28(1):210-220. Epub 2016 Nov 16.
Abstract

Contacts :  Nicolas Minc & Armin Haupt, group Cellular Spatial Organization, tél.: + 33 (0)1 57 27 80 52

Retour en haut de page