Juin 2019 : Les fluctuations de la condensation de la chromatine plutôt que sa condensation moyenne prédisent l'accessibilité de la chromatine

L'accessibilité de la chromatine aux facteurs protéiques est essentiel pour les activités du génome. Cependant, les propriétés dynamiques des super-structures de la chromatine qui régulent son accessibilité sont mal comprises. Les chercheurs de l’équipe « Mécanotransduction : de la surface de la cellule à son noyau » ont tiré parti de la sensibilité au microenvironnement de la durée de vie de fluorescence de l’histone EGFP-H4 incorporée dans la chromatine pour cartographier dans le noyau des cellules vivantes la dynamique de la condensation de la chromatine et son interaction directe avec un domaine de reconnaissance de l’acétylation des queues des histones (le module du double bromodomaine du facteur de transcription TAFII250, dBD). Ils ont révélé des fluctuations de condensation de la chromatine, causées par des mécanismes fondamentalement distincts de ceux de la condensation elle-même. Ces fluctuations sont spontanées, mais leurs amplitudes sont influencées par leur localisation dans le noyau et par des mécanismes concurrents dépendant de l'acétylation des histones, de l'ATP et des deux. De plus, l'accessibilité de l'histone H4 acétylée au dBD n'est pas limitée par la condensation de la chromatine ni prédite par l'acétylation, mais par les fluctuations de la condensation de la chromatine.

Légende : Mécanismes régulant les fluctuations spontanées de la condensation de la chromatine. TF : facteur de transcription, RF: facteur de remodelage dépendant de l'ATP et de l’acétylation et son état (actif / inactif, lié à l'Ac ou non). Cercle plein : taille de domaine de même condensation, cercle en pointillé : même taille de domaine d'accessibilité.

Pour en savoir plus :
Chromatin condensation fluctuations rather than steady-state predict chromatin accessibility.
Audugé N, Padilla-Parra S, Tramier M, Borghi N, Coppey-Moisan M.
Nucleic Acids Res. May 13 2019 . pii: gkz373. doi: 10.1093/nar/gkz373.

Contact: nicolas.borghi(at)ijm.fr et maite.coppey(at)ijm.fr,  équipe : Mécanotransduction : de la surface de la cellule au noyau.

Retour en haut de page