ePôle de GénoInformatique

Responsable

Anne VANET
Tél: +33 (0)157278117
Contact par mail
Etage : rez de chaussée haut

Thèmes et axes de recherche : Dynamique du génome et des chromosomes, Biologie quantitative et modélisation, Pathologies moléculaires et cellulaires,

 

 

ePoleGenoInformatiqueL’IJM a décidé de constituer un pôle pluridisciplinaire de recherche pour donner aux équipes les moyens d’appréhender les problèmes liés à l’analyse informatique des génomes, aux big data en biologie et en science plus généralement.

Le pôle s’enrichira de divers sujets, pour créer un lieu collaboratif et de brain storming qui permettra de déboucher sur des sujets enrichis voire nouveaux (quelques exemples des sujets qui seront développés dans l’équipe : « big data, synthétiques létaux et cibles thérapeutiques » « Affinité entre cible biologique et ligand organique : relations structures / activité et design moléculaire »…). La notion de crowd sourcing pour la recherche sera une des pistes creusées par ce groupe d’experts.

Nous (le pôle) sommes installés au cœur de l’IJM pour être proches des diverses thématiques que cette unité a su réunir. Le personnel de cet institut, témoigne de son intérêt quant à la  nécessité de pouvoir traiter les données qui arrivent en masse. Fort de nos compétences en biologie, chimie, mathématique, programmation, statistique, big data, omics, chémoinformatique et bioinformatique, nous pensons pouvoir répondre aux problématiques majeures de ces domaines que rencontrent la plupart des chercheurs et enseignants chercheurs. Nous pensons aussi pouvoir proposer des nouveaux chemins de pensée s’appuyant sur des théories et des méthodes habituellement utilisées dans d’autres domaines académiques. Pour engager une réelle collaboration nous souhaitons être signataire des travaux résultant du travail qui engagera le epôle de génoinformatique

Composé majoritairement d’enseignant-chercheurs (UFR SdV UP7D, UFR chimie UP7D, UFR Math UP7D, INALCO), ce pôle est capable de proposer des enseignements innovants autour de ces nouvelles thématiques.

Nous travaillons en téléprésence pour nous donner la possibilité d’interagir avec des personnes éloignées voire à l’étranger. Giuseppe Baldacci, directeur de l’IJM, nous a réservé de l’espace dans la bibliothèque de l’institut.

Ce groupe est animé par Anne Vanet, vice présidente chargée du système d'information et du numérique de UP7D. Elle travaille sur les big data pour la recherche de nouvelles thérapies. Cette double position la prédispose à être sensible à ces nouvelles thématiques.

Dernière modification 31 Août 2017

Haut de page